Apprentissage subliminal : une technique au point

Les messages subliminaux vont-ils envahir les salles de classe ?C’est ce que laisse supposer une nouvelle étudeaméricaine, qui vient de démontrer l’influencede ces informations “invisibles“ sur l’apprentissage.
Pour vérifier l’effet de ces images, le chercheuraméricain Takeo Watanabe a placé des cobayes uneheure par jour devant des ordinateurs et leur a demandé denommer les lettres qui défilaient. Pendant ce temps, unpoint (non perceptible consciemment) se déplaçait surl’écran, dans une direction précise. Au boutd’un mois de ce traitement, il les a testés sur denouveaux exercices. Certains devaient observer deux points qui sedéplaçaient et dire s’ils allaient dans lamême direction. D’autres devaient dire si un point enmouvement apparemment aléatoire dessinait un motifparticulier. Or les personnes reconnaissaient plus facilement lesdirections lorsqu’elles correspondaient aux pointssubliminaux observés durant un mois ! Ils avaient en quelquesorte appris sans le savoir à reconnaître ce mouvementparticulier.
Cela prouverait ainsi une efficacité réelle de cetype de messages dans les processus de mémorisation. Selonle chercheur, cela ne veut pas dire que des procédéstels que les cassettes à écouter pendant son sommeilmarchent ! Mais il suggère qu’écouter parexemple une langue étrangère à un volumetrès bas pendant qu’on fait autre chose pourrait nousaider à mieux en saisir les intonations et laprononciation.
Source : Nature, octobre 2001 ; vol. 413 : p.844-848.Click Here: Cardiff Blues Store

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *