Les antibiotiques vous collent à la peau

Si certains d’entre nous sont plus sensibles aux infections,c’est qu’ils ne fabriquent pas assezd’antibiotiques naturels ! C’est la conclusion dechercheurs californiens, qui se sont intéressés auxproblèmes d’eczéma. Car notre peau n’estpas une simple barrière mécanique contre lesmicrobes. Elle sécrète également plusieurscomposés qui vont éliminer les germes nocifs. Or ilsemblerait que certaines personnes ne possèdent pas toute lapanoplie défensive existante. Il leur manquerait deuxcomposés essentiels dans la guerre contre lesbactéries. C’est en étudiant la peau depersonnes atteintes de dermatite atopique que les chercheurs ontfait cette découverte. Ceux-ci étaient ainsi plusvulnérables aux infections. Les chercheurs soulignent queles protéines manquantes agissent également au niveaudu tube digestif et des bronches. Ce qui pourrait expliquer lesliens entre asthme et eczéma. Les chercheurs soulignent quedes crèmes antibiotiques pourraient ainsi aider les malades.Mais cette découverte est déjà remise en causepar d’autres scientifiques. Certains pensent que c’estl’envahissement par les bactéries qui va fairedisparaître les antibiotiques naturels, et nonl’inverse… Si elle est confirmée, cettedécouverte pourrait être un formidable espoir detraitement. Mais il ne faut pas vendre la peau del’ours…
Source : N Engl J Med. Octobre 2002 ; vol. 347 :p. 1151-60.Click Here: New Zealand rugby store

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *