Campagne de dépistage DMLA

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA) représente la première cause de cécité légale (acuité visuelle de 1/20) et de malvoyance chez les personnes de plus de 50 ans dans les pays industrialisés. Du 16 mai au 14 juin 2008, l’Association DMLA organise la deuxième édition de la Campagne Nationale d’Information et de Dépistage de la DMLA. Du 16 mai à Créteil au 14 juin à Paris, un centre itinérant d’information et de dépistage stationnera dans 9 villes de France.

A bord du centre itinérant d’information et de dépistage de la DMLA, ophtalmologistes et orthoptistes sensibilisent les visiteurs à la maladie, aux moyens de prévention et à sa prise en charge. Le dépistage proposé aux plus de 50 ans est une photographie du fond de l’oeil (rétinographie). Cet examen simple et indolore, ne dure que 10 minutes et ne nécessite pas de dilatation de la pupille. L’ophtalmologiste interprète ensuite le cliché photographique numérisé de la rétine qui permet de visualiser les éventuelles atteintes. Ne manquez pas les rendez-vous dans votre ville :
• 16 et 17 mai à Créteil (Créteil Village sur le Parking des Portes de Brie – rue piétonne)
• 20 et 21 mai à Strasbourg (Place Broglie)
• 23 et 24 mai à Lyon (Place Carnot)
• 27 et 28 mai à Grenoble (Rue Félix Poulat – Eglise Saint-Louis)
• 30 et 31 mai à Clermont-Ferrand (Place des Salins – Gambetta)
• 3 et 4 juin à Montpellier (Place Paul Bec)
• 6 et 7 juin à Brest (Place de Strasbourg)
• 10 et 11 juin à Rouen (Place Saint Marc)
• 13 et 14 juin à Paris (Place de la Sorbonne)
La DMLA est une maladie, liée au vieillissement, qui touche la partie centrale de la rétine, appelée macula. Cette petite zone centrale représente seulement 2 à 3 % de la surface de la rétine, mais transmet 90 % des informations visuelles au cerveau. A ce jour, il n’existe pas de traitement pour la forme sèche qui évolue très lentement. La forme humide, la plus rapidement évolutive, se caractérise par l’apparition de vaisseaux sanguins anormaux au niveau de la macula. L’arrivée de traitements anti-angiogéniques en injection dans la cavité de l’oeil représente un véritable progrès pour les personnes touchées.
Pour en savoir plus sur cette manifestation, vous pouvez accéder au site internet www.association-dmla.com ou composer le numéro vert 0800 880 660.
Sources : Communiqué de l’assocation DMLA – mai 2008

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *