La fin des open-bars

Dans la nuit du 5 au 6 mars, l’Assemblée Nationale a voté un amendement au projet de loi sur l’hôpital visant à interdire les open-bars dans le cadre de la prévention de l’alcoolisme. En revanche, cette mesure ne concernera pas les foires, les stages œnologiques ainsi que les dégustations. Au grand soulagement des viticulteurs !

L’Assemblée Nationale a voté un amendement interdisant “d’offrir gratuitement à volonté des boissons alcooliques dans un but promotionnel ou de vendre des boissons alcooliques au forfait (les open-bars)“. Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, souhaite ainsi réduire la consommation d’alcool dans une recherche d’ébriété, phénomène appelé le “binge drinking“, en augmentation chez les jeunes.Les open-bars sont fréquents lors des soirées étudiantes où l’alcool est disponible à volonté après l’achat d’une entrée. L’article 24 du texte «“Hôpital, patients, santé et territoire“ prévoit donc l’interdiction de ces alcools à volonté afin de prévenir l’alcoolisme juvénile. Mais face à l’inquiétude des viticulteurs, Patrick Ollier, président UMP de la commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire, a prévu d’exclure de cet amendement, les foires, les dégustations et les stages œnologiques. Ce compromis a été accepté et soutenu par Roselyne Bachelot.L’examen de la partie prévention-santé publique du projet “Hôpital, patients, santé et territoire“ a repris le 9 mars, avec le vote d’un article interdisant la vente d’alcool dans les stations services pour lutter contre l’alcool au volant. Une fois encore la portée de cet article de prévention a été limitée à l’Assemblée, cette interdiction n’étant finalement imposée de de 18 heures à 8 heures. Enfin le statut de la publicité pour l’alcool sur internet a également été aligné le 9 mars sur celui de l’alcool dans les autres médias (loi Evin). En pratique, la publicité pour l’alcool sera donc autorisée sur le web, sauf sur les sites destinés à la jeunesse, aux sports et à l’activité physique.Source : http://www.assemblee-nationale.frClick Here: Maori All Blacks Store

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *