Christian Louboutin attaque le rappeur Ol' Kainry

Le célèbre chausseur de luxe, Christian Louboutin, attaque le rappeur français Ol’ Kainry pour empêcher la sortie de son prochain album : Iron Mic. En cause, dans l’une de ses chansons le rappeur fait référence à la marque sans en avoir eu l’autorisation et parce que dans le clip de ladite chanson, Sexy legging and Louboutin, on peut voir une grossière paire de Louboutin contrefaite. Le créateur de la célèbre semelle écarlate a vu… rouge.

Christian Louboutin dans sa boutique, à BerlinCarrie Bradshaw les vante, Jennifer Lopez leur a dédié une chanson… Les chaussures Louboutin font le bonheur des fashionistas et le malheur d’un certain rappeur. Le rappeur français Ol’ Kainry a fait lui aussi référence aux précieuses chaussures dans la chanson “Sexy leggings and Louboutin“ qui devait figurer sur son prochain album “Iron Mic“, sans en avoir l’autorisation. De plus, dans le clip de la chanson, on peut voir une paire de Louboutin contrefaite, un modèle qui n’existe pas.“La maison Louboutin souhaite que son image soit utilisée convenablement. Nous avons déjà signé des partenariats avec des artistes dont Jennifer Lopez. Nous n’avons rien contre l’artiste Ol Kainry, mais il ne nous a jamais contactés. Il était par ailleurs impossible de laisser le clip être diffusé avec une contrefaçon“ a indiqué Xavier Ragot, responsable juridique de la marque.De son côté, le rappeur confie dans une interview au 20 minutes suisse, ne pas comprendre l’assignation de la marque qui n’est selon lui “ni insultée, ni dévalorisée“ et de rappeler : “des marques sont citées à la pelle dans les titres de rap“. Sauf que Louboutin est une marque déposée qu’il n’est pas possible de l’utiliser sans autorisation.Pour démontrer sa bonne foi, Ol’ Kainry a déjà arrêté la diffusion du clip et a déclaré avoir déjà procédé à la destruction de quelques 8 000 exemplaires de l’album déjà gravés. Une perte financière qui devrait dépasser les 10 000 euros, précise le rappeur.Juliette Robin© SipaSource :

Ol’ Kainry FaceBook

20 minutes, édition Suisse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *