Marron ou châtaigne : ne faites plus l'erreur !

Marron ou châtaigne ? L’Anses met en garde sur cette confusion fréquente entre les deux fruits, sources de nombreuses intoxications.

Sommaire

  1. Comment les distinguer ?

Attention à bien différencier marrons et

châtaignes ! Avec l’arrivée de l’automne, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) met en garde sur l’une des confusions les plus fréquentes : celles entre les marrons d’Inde, toxiques, et les châtaignes, comestibles.“En effet, même si on parle couramment de “marron”, de “marrons glacés”, ou encore de “crème” ou “purée de marrons”, il s’agit en fait d’une variété de grosses châtaignes cultivées pour leur consommation”, clarifie l’Agence dans un communiqué publié le 25 septembre. Or, si les châtaignes sont comestibles, les marrons d’Inde sont toxiqueset peuvent entraîner des

troubles digestifs tels que des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, ou des irritations de la gorge”. Une confusion loin d’être anodine et qui était la deuxième confusion entre

plantes toxiques et comestibles la plus enregistrée par les centres antipoison entre 2012 et 2018 d’après l’Anses. . Comment les distinguer ?Alors comment distinguer les marrons d’Inde des châtaignes? L’Anses donne deux astuces. La première consiste à prêter attention à la capsule qui renferme les deux fruits. “Celle des châtaignes, appelée “bogue”, est brune, hérissée de nombreux et longs piquants, et contient 2 à 3 châtaignes à la fois, plutôt petites, aplaties et triangulaires”, indique l’Anses. Au contraire, “celle des marrons d’Inde est épaisse, verte, pourvue de petits pics espacés et courts, et contient généralement un seul marron, plus gros et arrondi”.La seconde différence concerne l’arbre en question. Les marronniers sont retrouvés dans les villes, les parcs, les allées et les cours d’école tandis que les châtaigniers sont dans les bois, les forêts ou les vergers. Au niveau des feuilles, l’Anses précise que celles du “marronnier sont composées chacune de plusieurs “petites feuilles” (folioles) de forme ovale, qui donnent à l’ensemble de la feuille un aspect palmé, alors que les feuilles du châtaignier sont simples sans foliole et allongées”.Click Here: cheap INTERNATIONAL jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *