Box-office US : moi, orange… et rentable !

Nouvelle création des studios Illumination Entertainment, “Le Lorax” redonne des couleurs au box-office américain et signe le meilleur démarrage de l’année avec 70 millions de dollars de recettes.

Quand un film d’animation écolo fait pleuvoir les billets verts… Le Lorax, nouvelle création de l’équipe Illumination Entertainment, a attiré les foules ce week-end aux Etats-Unis grâce à son univers coloré et son message environnemental : crédité de 70,7* millions de dollars au box-office américain entre le 2 et le 4 mars, le film signe non seulement le meilleur démarrage de l’année 2012 mais épingle également quelques autres records.

 Le Lorax © Universal Pictures International France

C’est ainsi le meilleur lancement pour un film Illumination Entertainment devant Moi, moche et méchant (56 millions) et Hop (37 millions), le meilleur lancement pour un film adapté de l’univers du Dr. Seuss (devant les 55 millions du Grinch), le sixième meilleur démarrage de tous les temps pour un film d’animation (et le second pour un film n’étant pas une suite, derrière Les Simpson – le film) et enfin le troisième meilleur démarrage pour un mois de mars (derrière Alice au Pays des Merveilles et 300). Le film, attendu en juillet 2012 sur les écrans français et développé à Paris chez McGuff, devrait rapidement prendre la tête du box-office annuel.

Projet X © Warner Bros. France

 

Un box-office annuel où seuls deux films ont dépassé le cap des 100 millions de dollars (en attendant Le Lorax, donc) : Je te promets – The Vow et Sécurité rapprochée, succès-surprise de ce début d’année respectivement crédités de 6,1* et 7,2* millions de dollars sur le week-end. Succès surprise également pour Act of Valor, emmené par de véritables soldats et qui pousse son cumul à 45,2* millions de dollars en dix jours. Bon démarrage enfin pour Projet X, troisième film “found-footage” (ou images retrouvées) à engranger plus de 20 millions de billets verts pour son premier week-end cette année, après Devil Inside et Chronicle.

The Artist © Warner Bros. France 

Parmi les autres faits notables du week-end, on retiendra “l’effet Oscars” qui a surtout profité à Une Séparation (+ 160 salles et une fréquentation en croissance de 173%), à La Dame de fer (+ 30% sur le week-end) et bien évidemment The Artist avec près de 800 salles supplémentaires, + 35% de spectateurs et 3,9* millions de dollars sur le week-end pour un cumul au-delà des 37* millions de dollars.

Voir le tableau complet

Yoann Sardet avec http://boxofficemojo.com

 

 

Click Here: gold coast suns 2019 guernsey

*Les chiffres mentionnés dans l’article sont des estimations, publiées dimanche soir par la société spécialisée Exhibitor Relations.

 

 


Le Lorax

 

 


Projet X

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *