République Démocratique du Congo: les défis économiques

A Linguala, les journées de travail débutent dès 5h du matin, pour gagner à peine de quoi survivre.Jolie a 40 ans et un enfant à charge.“Ça permet de payer le loyer, manger. C’est fini. C’est fini…. Et l électricité et l’eau . Ca ne ma permet pas d’acheter des habits ou les histoires”Ces fonctionnaires quant à eux, n’ont pas touché leur salaire depuis 14 mois.“Pendant sa campagne electorale, il nous a parlé du social. C’est pourquoi je me dis que peut être lui il viendra nous sauver”.Le chômage atteindrait les 80%.
Selon les sources l’économie informelle représente entre 30% et 50% du produit interieur brut.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *