Cannes 2012 : Zoom sur “Le Repenti” de Merzak Allouache [Quinzaine des Réalisateurs]

L’algérien Merzak Allouache présente à la Quinzaine le drame “Le Repenti”, une réflexion sur les plaies de son pays et la difficulté de les cicatriser…

Si dans l’Hexagone, Merzak Allouache est surtout connu pour ses comédies (Chouchou, Bab el web), c’est un drame tourné uniquement en Algérie que le cinéaste vient présenter à la Quinzaine des Réalisateurs. Le Repenti raconte l’histoire d’un impossible retour à la vie normale pour un islamiste bénéficiant d’une amnistie. Alors que ses crimes le poursuivent, il est prêt à tout pour survivre, même à entretenir la souffrance de ses victimes. Economie des dialogues et dureté des rapports humains, le film offre une belle reflexion sur la société algérienne et cette décision paradoxale d’ordonner le pardon à une population qui panse encore ses plaies…

Pour tout savoir sur la Quinzaine des Réalisateurs :

Maud Lorgeray

Click Here: new zealand rugby team jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *