Quand Penélope Cruz pleure…

L’actrice espagnole se confie sur le rôle qui a changé sa vie: celui de maman.

Sexy et sûre d’elle lorsqu’elle assure la promotion de Pirates des Caraïbes: La Fontaine de Jouvence, aux côtés de son pote

, l’incandescente Madrilène se révèle autrement plus émotive et fragile lorsqu’elle évoque son fils.

Star en Une du Vogue US, la muse de

s’est prêtée à une séance photo «muy caliente», devant l’objectif du Péruvien Mario Testino. Torride en body de dentelles blanc Dolce & Gabbana, l’héroïne de Volver, Tout sur ma Mère, En Chair et en Os, montre que sa silhouette n’a aucune séquelle de sa grossesse. Au contraire! Sa poitrine généreuse et son sourire épanoui ne font qu’ajouter à son charme.

Mais la lecture de l’interview que la belle Ibère a accordé au magazine de mode dévoile une autre facette de sa personnalité. Vague à l’âme ou baby-blues? L’irrésistible corsaire a fondu en larmes en pensant à son petit Leo, né en janvier dernier.

?«Ça ne m’est jamais arrivé. C’est imprévu, très étrange. Je suis désolée», s’est-elle excusée auprès de la journaliste. «Mais j’ai ressenti tellement d’amour dès qu’il est venu au monde… C’est une expérience extraordinaire. C’est la meilleure façon pour le décrire. Cela vous transforme complètement, en une seconde. La nature est bien faite et vous donne neuf mois pour vous préparer, mais dès que vous voyez ce petit visage, vous n’êtes plus la même», a-t-elle expliqué.

?Fière et possessive vis à vis de son trésor, la vedette âgée de 37 ans affirme également qu’elle est résolue à garder son fils loin des feux de la rampe et des flashes des paparazzi. La pétulante brunette souhaite ainsi que son garçon grandisse«de la façon la plus anonyme possible». Une discrétion qui convient à Javier…

Leonardo Bardem ne sera pas Suri Cruise, tenez-le vous pour dit!

Justine Boivin

Mercredi 18 mai 2011

Suivez l’actu Gala sur Twitter et Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *