Rihanna: le procès qui fâche

Tout n’est pas merveilleux dans le petit monde de Rihanna. L’un de ses anciens gardes du corps l’attaque en justice pour diffamation.

Elle fait peut-être l’objet de toutes les attentions avec sa couverture très sensuelle pour le Vogue Brésil et coule des jours heureux avec le rappeur Drake, Rihanna reste une citoyenne comme tout le monde. Qui peut faire l’objet d’une plainte au tribunal. Geoffrey Keating, originaire d’Irlande, a été le garde du corps de la popstar durant sa tournée mondiale Diamonds d’octobre 2012 à juillet 2013. Il l’accuse de « diffamations nauséabondes ». Selon lui, Rihanna aurait envoyé l’année dernière un email rempli de commentaires négatifs et fallacieux à sa femme. L’homme prétend également qu’elle l’a accusé et attaqué personnellement durant une conversation téléphonique avec sa sœur.

Geoffrey Keating assure que ces allégations ont entaché sa réputation et causé des dommages à sa carrière. Il réclame un dédommagement conséquent de la part de l’interprète de Stay et il souhaite également qu’elle corrige ses affirmations publiquement. Son avocat s’est charger d’apporter les documents mentionnant la plainte au domicile new-yorkais de Rihanna. « Nous prenons ce combat très sérieusement. Nous nous satisfaisons que justice soit rendue au final », a t-il confié à TMZ.com

Click Here: West Coast Eagles Guernsey

On brûle de savoir quels ont pu être ces fameux propos pour que l’affaire prenne de telles proportions…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *