Décès de Demis Roussos: loin des yeux, près du cœur

En solo ou au sein d’Aphrodite’s Child, il chantait l’amour. Le chanteur et bassiste grec Demis Roussos est décédé à Athènes dans la nuit de samedi à dimanche, selon Nikos Aliagas. Il avait 68 ans.

Les élections historiques qui se sont tenues dans sa patrie ce week-end ont éclipsé sa disparition. Demis Roussos, interprète de Forever and ever, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche. L’animateur Nikos Aliagas, présent en Grèce en tant que reporter politique pour LCI et Europe 1, a annoncé la triste nouvelle sur son compte Twitter.

« Je viens d’apprendre la mort de mon ami Demis Roussos, dans la nuit de samedi à dimanche à Athènes, écrit le journaliste. Tristesse profonde pour un grand artiste. » Nikos Aliagas précise tenir l’information de la fille de Demis Roussos, ne laissant pas de doute sur le décès du chanteur.

Click Here: IQOS White

En 1967, Demis Roussos fondait avec Lucas Sideras, Silver Koulouris et Odysseas Papathanassiou – plus connu sous le nom de Vangelis – le groupe Aphrodite’s Child. Une formation qui connu deux grands succès : Rain and Tears, puis It’s Five O’Clock. Après leur séparation en 1971, Demis Roussos se lance dans une carrière en solo. S’il continue à participer à quelques projets de Vangelis (il apparaît notamment sur la bande originale de Blade Runner), c’est bien pour ses chansons d’amour qu’il est le plus connu. Dans les années 70, il enchaîne les succès : Forever and ever, Mourir auprès de son amour, et Loin des yeux loin du cœur. Il sortira près d’une trentaine d’albums, dont certains en allemand et même en espagnol. Le dernier, Demis, datait de 2009. À 63 ans, le chanteur avait alors choisi de s’éloigner de la scène et des studios d’enregistrement ; retourné vivre en Grèce, Demis Roussos s’est éteint à Athènes ce week-end, à l’âge de 68 ans.

Crédits photos : BENAROCH/SIPA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *