Dieudonné écope d’une amende de 22 500 euros

Après avoir été condamné à deux mois de prison avec sursis hier pour son post controversé après les attentats de Charlie Hebdo, Dieudonné a une nouvelle fois suscité l’attention de la justice aujourd’hui. Le tribunal correctionnel a condamné l’humoriste à 22 500 euros d’amende notamment pour ses propos polémiques au sujet du journaliste de Radio France Patrick Cohen.

Poursuivi pour « provocation à la haine des juifs » suite à des propos tenus lors de représentations de son spectacle Le Mur, Dieudonné avait tenu des propos controversés visant directement le journaliste de France Inter Patrick Cohen: « Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu’il ait le temps de faire sa valise. Quand je l’entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage. » Radio France avait alors saisi la justice.

Le comédien s’était justifié devant la justice le 28 janvier dernier en expliquant qu’il n’avait fait que répondre par les mots à une première attaque verbale du journaliste. Sur le plateau de C à vous, Patrick Cohen avait en effet qualifié Dieudonné de “cerveau malade” pour expliquer son refus d’inviter un jour l’humoriste à s’exprimer à son micro.

Click Here: cheap nrl jerseys

L’amende de 22 500 euros ne punit pas seulement les propos de l’humoriste à l’égard de Patrick Cohen. La sanction condamne aussi d’autres propos tenus pendant son spectacle ainsi que la chanson Shoah nanas, parodie du tube Chaud Cacao d’Annie Cordy. Il encourait en tout jusqu’à un an de prison et 45 000 euros d’amende. C’est la septième fois que l’humoriste est condamné par la justice pour injure ou provocation antisémite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *