Björk poursuivie en justice par son ex-compagnon

Björk et Matthew Barney ont vécu ensemble durant dix ans. Ils ont eu une fille. Aujourd’hui, le couple séparé s’apprête à s’affronter devant la justice.

Björk avait prévenu qu’elle ne s’en remettrait jamais. En septembre 2013, après dix ans de vie commune, le couple formé par la chanteuse islandaise et le photographe américain Matthew Barney se sépare. Leur fille, Isadora, née en 2002, reste vivre avec sa mère tandis que Matthew s’en va partager la vie de la peintre Elizabeth Peyton. Cette semaine, deux ans après la rupture, le père d’Isadora revient sur le devant de la scène.

L’homme de 48 ans attaque Björk en justice devant la cour de Brooklyn pour obtenir la garde partagée de leur fille. Il a d’ailleurs livré son plaidoyer au New York Post. « Björk sacrifie le bien-être émotionnel de Doa (le surnom de leur fille) pour satisfaire ses propres désires égoïstes. Elle est persuadée d’une part qu’en tant que mère de notre fille, ses droits sur elle sont bien supérieurs aux miens. D’autre part, que je suis le seul à blâmer pour la fin de notre relation et de notre famille ».

Pourtant, à en croire le père, la petite Isadora, 12 ans, « demande et réclame » ce temps partagé. Mais, selon lui, « les besoins et désirs de l’enfant sont négligés ». Björk n’a pas encore réagi aux propos de son ex-compagnon. Deux mois après sa rupture avec Matthew Barney, la chanteuse avait écrit le titre Black Lake, publié sur l’album Vulnicura. Elle y chantait: « La famille était notre mission commune sacrée / Tu l’as abandonnée / Tu n’as plus rien à offrir / Ton cœur est creux / Je me noie dans la peine / Aucun espoir de m’en remettre / Douleurs et horreurs éternelles ». La quintessence de la joie de vivre islandaise.

Click Here: Atlanta United FC Jersey

Retrouvez le dernier clip de Björk, Lionsong:

Crédits photos : Mark Horton/Getty

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *