Box-Office US : “Fast & Furious 6” démarre en trombe

Le sixième opus de la série des “Fast and Furious” enclenche direct le mode turbo, avec 98,5 millions de dollars de recettes pour son premier week-end d’exploitation. En face, le Road “funny”Trip “Very Bad Trip 3” s’offre une ultime virée avec 42,1 millions de dollars récoltés pour sa sortie. “Star Trek Into Darkness” ferme la marche du podium.


Vroooooouuum (rajouter un gros bruit de moteur tuné derrière). Le sixième opus de la série des Fast & Furious et leurs voitures survitaminées a démarré pied au plancher en prenant dès sa sortie la tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par Exhibitor Relations. En un week-end riche en courses automobiles, avec notamment le Grand Prix de Monaco de Formule 1 ou les 500 miles d’Indianapolis aux Etats-Unis, les spectateurs nord-américains ont montré leur amour pour les belles mécaniques.

 

Le film de Justin Lin récolte ainsi un impressionnant 98,5 millions de dollars au compteur. Ce lundi étant un jour férié aux Etats-Unis, le démarrage de Fast & Furious 6 pourrait même dépasser les 120 millions de dollars pour son premier week-end en salles. Avec une moyenne de 26.927 $ par écran, sur une combinaison de 3658 salles, il s’agit du meilleur démarrage de toute la franchise, déjà vieille de 12 ans. A titre de comparaison, Fast Five avait moissonné 86,2 millions de $ lors de son premier week-end d’exploitation. Chez Universal, on a évidemment fait sauter dans l’allégresse les bouchons de champagne. Il faut dire que la Major doit beaucoup à cette franchise : trois des quatre plus gros résultats des premiers week-end d’exploitation pour la Major se sont fait grâce à un film de la franchise. Les aficionados de grosses mécaniques peuvent déjà prendre rendez-vous pour le 7e volet, prévu pour l’été 2014.

 

Bien que surclassé de la tête et des épaules forcément XXL de Dwayne Johnson et Vin Diesel, le trio de Very Bad Trip ne s’en sort pas mal pour un 3e et ultime volet. Le Road “funny” Trip de Alan, Phil et Stu récolte ainsi 42,4 millions de $. “Tout s’achève” proclame la Catchline sur l’affiche du film. Il est peut être effectivement temps de siffler la fin de la récréation pour le sympathique trio : il s’agit tout simplement de moins de la moitié (54% de moins plus précisément) des recettes ramassées par Very Bad Trip 2 lors de son premier week-end d’exploitation.

 

Assis sur la 3e marche du podium, Star Trek Into Darkness passe de la première à la 3e place, enregistrant une baisse de fréquentation de plus de 45%. Le film de J.J. Abrams ramasse quand même 38 nouveaux millions, pour un cumul de 146,8 millions de billets verts. Bénéficiant d’un bon bouche-à-oreille, le film pourrait terminer sa carrière sur le sol US aux environs de 225 millions de $ (hors recettes mondiales donc); ce qui finalement ne serait pas tant éloigné que ça des recettes du précédent film, Star Trek, qui avait terminé sa carrière en affichant un compteur de 257,7 millions.

Click Here: cheap INTERNATIONAL jersey

 

Voir le tableau complet

 

La bande-annonce de Fast & Furious 6 :

 

OP avec Boxofficemojo, boxofficeguru et AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *