Oscar Pistorius : le parquet fait appel de sa condamnation

Le 6 juillet dernier, le sportif sud-africain Oscar Pistorius était condamné en appel à six ans de prison pour le meurtre de son ex petite-amie Reeva Steenkamp. Le parquet sud-africain a annoncé ce jeudi vouloir faire appel de cette décision.

Depuis la nuit du 13 au 14 février 2013, l’affaire Oscar Pitorius tient en haleine toute l‘Afrique du Sud. Le 6 juillet dernier, la juge Thokozile Masipa avait condamné l’ancien athlète amputé des deux jambes à six ans de prison ferme, arguant que le sud-Africain bénéficiait de«circonstances atténuantes” et qu’il y avait des « raisons sérieuses et convaincantes » de réduire sa peine. Un verdict « scandaleusement trop clément, disproportionné par rapport au crime commis », « une injustice qui discrédite l’administration judiciaire », selon le parquet sud-africain (cité par l’AFP) qui a annoncé son intention de faire appel du jugement.

“Je pense que l’Etat a de bonnes chances de voir son appel accepté dans la mesure où tout le monde ou presque semble d’accord sur le fait que la juge Masipa s’est plus ou moins écartée de la peine minimale, a réagi à l’AFP un expert judiciaire, Llewellyn Curlewis. Même si elle avait toute discrétion pour s’en écarter plus ou moins, en prenant en compte des circonstances atténuantes, la question reste de savoir si elle avait suffisamment de preuves pour s’en écarter à ce point. (…) La justice pourrait être encline à considérer une nouvelle condamnation et par conséquent prononcer une peine plus sévère.

Interrogé jeudi par l’AFP, Andrew Fawcett, un des avocats de l’ancien athlète, s’est refusé à faire le moindre commentaire. Rappelons que l’ancien champion paralympique, coupable de meurtre, ayant eu des intentions criminelles, peut encourir jusqu’à 15 ans de prison si un nouveau procès a lieu.

Crédits photos : Alon Skuy/AP/SIPA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *