VIDEO – Danielle Darrieux : 100 ans déjà !

Partenaire de Jean Gabin ou de Gérard Philippe, ayant commencé sa carrière à 13 ans et chanteuse à ses heures perdues, Danielle Darrieux a connu une grande carrière cinématographique.

Danielle Darieux a commencé sa carrière en 1931 à 13 ans dans Le Bal. Puis elle a joué dans de célèbres films comme Les Demoiselles de Rochefort ou plus récemment Huit femmes.

Archétype de la beauté féminine, élégante et piquante pour toute une génération, Danielle Darrieux était un modèle de glamour avant Catherine Dneuve ou Brigitte Bardot.

Après avoir joué dans son premier film en 1931, elle devient l’une des rares françaises à mener une carrière internationale: Allemagne, Tchécoslovaquie, Hongrie.

De Mayerling (1935), son premier rôle tragique, à Battements de cœur (1939) d’Henri Decoin, son premier mari, elle est la coqueluche d’avant-guerre d’autant qu’à ses talents de comédienne s’ajoute une très jolie voix. On l’appelait alors DD ou «La fiancée de Paris».

Le succès mondial de Mayerling lui ouvre les portes d’Hollywood.

Elle enchaîne ensuit les tournages et se marie à nouveau en 1948 avec le scénariste Georges Mitsinkidès. Elle commence alors une seconde carrière, notamment dans Madame de… et La Ronde (Max Ophüls).

En 2002 elle joue dans Huit Femmes de François Ozon, à cette occasion Catherine Deneuve, une de ses partenaires, déclarera « C’est la seule femme qui m’empêche d’avoir peur de vieillir ».

À l’occasion du centenaire, une rétrospective est organisée au cinéma parisien Grand Action le weekend du 1er mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *