Star Wars et les femmes : que la Force soit avec… elles !

Emmenées par la révélation Daisy Ridley et la productrice Kathleen Kennedy, les femmes semblent enfin avoir une vraie place au sein de la galaxie Star Wars. “Temps, il était”, comme dirait maître Yoda.

“Des personnages féminins forts”. C’est la promesse faite aux fans (et surtout aux fanEs) par Kathleen Kennedy sur la scène du Anaheim Convention Center la semaine dernière, dans le cadre de la Star Wars Celebration. La Présidente de LucasFilm, désormais à la tête de l’empire Star Wars, entend ainsi instiller plus de parité au sein de la saga et de son univers étendu, elle qui a toujours œuvré pour développer la présence des femmes au sein de l’industrie de l’Entertainment.

=> Comment Kathleen Kennedy est devenue la femme la plus puissante d’Hollywood

Si Kathleen Kennedy est aux affaires en coulisses et que les geekettes et cosplayeuses sont désormais au moins aussi présentes aux Conventions que leurs confrères masculins, il est temps de mener la révolution à l’écran, au sein d’une franchise dont les figures féminines majeures se comptent sur les doigts d’une main : Leia (Carrie Fisher), Padmé (Natalie Portman), Ahsoka Tano (la série Clone Wars) ou Sabine Wren et Hera Syndulla (la série Star Wars Rebels). Poussons jusqu’à deux mains, en ajoutant la Sith Asajj Ventress, Shmi Skywalker, Beru Lars ou Mon Mothma. “C’est bien d’avoir un petit peu de renfort”, a confirmé Carrie ‘Leia’ Fisher, 58 ans, sur scène. “J’adorais être la seule fille quand j’avais 19 ans, mais maintenant, j’ai besoin de renfort !”.

Ce renfort, il est évidemment avant tout incarné par Daisy Ridley. La Britannique, encore inconnue il y a peu, s’est imposée en deux bandes-annonces comme LE visage du renouveau de Star Wars. Au-delà de son joli minois (qui n’est pas sans rappeler ceux de Natalie Portman et Keira Knightley… qui jouait elle aussi dans La Menace fantôme, si, si), Daisy Ridley porte sur ses jeunes épaules (elle vient de fêter ses 23 ans) la promesse de Kathleen Kennedy.

Finies les princesses en détresse : l’héroïne du Réveil de la Force (baptisée Rey) est une pilleuse d’épaves solitaire, qui œuvre dans les sables de Jakku juchée sur son speeder. C’est même elle qui mène l’action des quelques nouveaux plans dévoilés dans le second teaser. Elle, encore, qui relève “l’homme”, le nouveau-venu John Boyega. Des plans qui pourraient sembler anodins et qui témoignent pourtant -à l’image de ce sabre-laser tendu par une femme à une jeune fille- du vent du changement galactique.

“Chewie… La Force est avec elles !”

Star Wars : Episode VII – Le Réveil de la Force Bande-annonce (2) VO

Dans le prochain Star Wars, Daisy Ridley ne sera pas seule. Il y aura Carrie Fisher, bien sûr, de retour aux côtés de ses complices Mark ‘Luke’ Hamill et Harrison ‘Han Solo’ Ford. Il y aura également Gwendoline Christie : échappée des sept royaumes de Westeros, la Brienne de Game of Thrones devrait ainsi se glisser dans l’armure rutilante du Capitaine Phasma, dévoilée le temps d’un plan. Révélée par 12 Years a Slave, Lupita Nyong’o est elle aussi annoncée au générique, dans un rôle encore gardé secret par J.J. Abrams.

J.J. Abrams, un réalisateur qui, de Felicity à Alias en passant par la Kate Austen de Lost, la touchante Elle Fanning de Super 8 la Anna Torv de Fringe ou la Uhura de Star Trek, a toujours laissé une grande place aux femmes dans ses créations. Il mène lui aussi cette “féminisation” de l’univers Star Wars.

Et au-delà de l’Episode VII qui lance officiellement le retour de la saga, les autres projets maison devraient compter eux aussi sur des renforts féminins. Aux côtés de Sabine Wren et Hera Syndulla, la Jedi Ahsoka Tano sera ainsi de la saison 2 de Star Wars Rebels, après avoir révélé son identité dans le final de la saison 1.

Ahsoka Tano (et Dark Vador) chez les Rebels

Star Wars Rebels – saison 2 Bande-annonce VO

Par ailleurs, le seul personnage connu à ce jour du spin-off Rogue One, pourtant annoncé comme un film de guerre très sombre, est… une femme : Felicity Jones se glissera en effet dans le treillis d’une guerrière rebelle, chargée avec ses compagnons d’armes de dérober les plans de l’Etoile Noire peu avant les événements de l’Episode IV. Sans oublier les nombreux romans annoncés d’ici le 18 décembre, dont un centré sur Leia.

=> Tout sur “Rogue One”, premier film de la future Star Wars Anthology

Princesse, combattante rebelle, pilleuses d’épaves, soldat du nouvel Empire, Jedi émérite, productrice brillante : ces dames ont désormais toute leur place dans la galaxie lointaine, très lointaine, imaginée par George Lucas en 1975. Prochaine étape : un Star Wars réalisé par une femme ? Gageons que Kathleen Kennedy y pense déjà.

La bande-annonce de Star Wars décryptée…

Fanzone Emissions d'Actu

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *