Cannes 2015 : “brouillon” ou “magnifique”, The Assassin divise la critique

Le maître taïwanais Hou Hsiao-Hsien a dévoilé son nouveau long métrage en Compétition Officielle au Festival de Cannes. Quel accueil lui a réservé la presse internationale ?

Toutes les news de Cannes 2015 !

En bref

Titre : The Assassin

Réalisateur : Hou Hsiao-Hsien

Acteurs : Shu Qi, Chang Chen, Satoshi Tsumabuki 

Date de sortie : 6 janvier 2016
Sélection : Compétition officielle

De quoi ça parle ?

Avec Chine, IX siècle. Nie Yinniang revient dans sa famille après de longues années d’exil. Son éducation a été confiée à une nonne qui l’a initiée dans le plus grand secret aux arts martiaux. Véritable justicière, sa mission est d’éliminer les tyrans. A son retour, sa mère lui remet un morceau de jade, symbole du maintien de la paix entre la cour impériale et la province de Weibo, mais aussi de son mariage avorté avec son cousin Tian Ji’an. Fragilisé par les rebellions, l’Empereur a tenté de reprendre le contrôle en s’organisant en régions militaires, mais les gouverneurs essayent désormais de les soustraire à son autorité. Devenu gouverneur de la province de Weibo, Tian Ji’an décide de le défier ouvertement. Alors que Nie Yinniang a pour mission de tuer son cousin, elle lui révèle son identité en lui abandonnant le morceau jade. Elle va devoir choisir : sacrifier l’homme qu’elle aime ou rompre pour toujours avec “l’ordre des Assassins”.

La revue de presse

Aurélien Allin / Cinémateaser : “Qui est qui ? Qui fait quoi ? Qui souhaite quoi ? Qui bosse avec qui et pourquoi ? Autant de questions que l’on se répète inlassablement devant le récit brouillon et inconséquent de THE ASSASSIN, qui n’est malheureusement même pas rattrapé par d’hypothétiques bonnes scènes de combat. Ne dégageant ni puissance, ni énergie, n’ayant aucun rôle narratif réel, ces trois ou quatre scènes sont elles aussi d’une vacuité folle.” Voir la critique complète

Deborah Young / The Hollywood Reporter : “Les costumes d’époque et la direction artistique générale très recherchée font du film un spectacle magnifique à regarder, mais ce raffinement pourrait aussi rebuter les amateurs de films de kung fu spectaculaires. L’intrigue et les personnages sont difficiles à suivres…” Voir la critique complète

Justin Chang / Variety : “The Assassin [est] un film d’arts martiaux hypnotique (…) qui lorgne du côté de l’abstraction et atteint des nouveaux sommets d’élégance dans la composition, à couper le souffle. Plan par plan, il s’agit sans doute du plus beau et splendide film que Hou Hsiao-Hsien a jamais fait.” Voir la critique complète

Jessica Kiang / The Playlist : “Hou Hsiao-Hsien n’a pas attendu 25 ans pour faire ce film, mais 11 siècles (…) afin d’obtenir la combinaison parfaite de lumière et de nuages, de mouvement et d’immobilité (…) Il s’est écoulé 7 ans depuis son derneir long métrage, Le voyage du ballon rouge, j’espère qu’il ne faudra pas attendre autant pour son prochain. The Assassin est l’incarnation de cette récompense, pour le film comme pour le spectateur, de cette patience et de ce souffle retenu.” Voir la critique complète

Danielle Attali / Le JDD : “On s’attendait à un film de sabre moyenâgeux. On a eu droit à un long moment de perplexité. The Assassin, du Chinois Hou Hsia-Hsien est un conte médiéval assez incompréhensible au commun des mortels.” Voir la critique complète

Les bonnes raisons de voir le film selon la Rédac’

La photo, les costumes, le soin apporté à l’image… The Assassin est visuellement sublime, pour ne pas dire parfait.
Et puisqu’il est question de perfection, parlons de la comédienne Shu Qi. Tel un ange de la mort, l’actrice promène sa beauté vénéneuse et ses cheveux noir de geai d’un plan à l’autre.
Le vent dans les feuilles, le chant des oiseaux, le feu qui crépite, les épées qui s’entrechoquent… Hou Hsiao-Hsien fait l’économie de mots pour se concentrer sur le bruit des silences. L’immersion est totale.
Les scènes des combats – bien trop rares ! – d’une virtuosité incroyable.

Click Here: Atlanta United FC Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *