Le saviez-vous ? Le réalisateur de Resident Evil a signé un sidequel de Blade Runner !

En promotion pour son ultime (?) livraison sur la saga Resident Evil, Paul W.S. Anderson en a profité pour nous livrer une sympathique anecdote concernant son film “Soldier”, sorti en 1998.

Tout juste un an après son très sympathique film de SF Event Horizon, sorti en 1997, Paul W.S. Anderson se replongeait dans ce genre qu’il affectionne tant avec Soldier, qui n’a pas franchement laissé beaucoup de traces dans la mémoire cinéphilique. En France, ce film est d’ailleurs directement passé par la case Direct to Video.

Pour rappel, Soldier se déroulait dans un futur apocalyptique où les soldats sont sélectionnés et entraînés dès leur plus jeune âge à devenir des machines de combat sans pitié, tandis que la survie du plus fort est devenue le maître mot. Vétéran de nombreuses guerres intergalactiques, Todd, joué par un Kurt Russell aux mâchoires serrées, est un de ces soldats que rien n’arrête. Jusqu’au jour où une nouvelle génération de soldat biogénétiques fait son apparition. Suite à un combat avec ces nouvelles machines de guerre, Todd est laissé pour mort…

En images, Soldier, c’était ça…

Beaucoup l’ignore, mais Soldier se déroule dans le même univers que… Blade Runner. Oui oui ! “David Webb Peoples, qui a écrit l’adaptation de l’oeuvre de Philip K. Dick, avait écrit une sorte de Sidequel” nous expliquait le cinéaste, lors de sa promotion sur le dernier opus de Resident Evil; “Soldier devait se dérouler dans le même univers, même si ce n’est pas un Cross Over direct. Tandis que Blade Runner se déroule sur Terre, Soldier se déroulait ailleurs dans l’Espace”.

Soldier est effectivement bourré de clins d’oeil au chef-d’oeuvre de Ridley Scott, souvent au travers des noms ou des vaisseaux repris à l’identique. Par exemple dans le petit visuel ci-dessous, vous pouvez observer, un peu dissimilé, un véhicule qui n’est autre que le mythique Spinner vu dans le film de Scott !

Anderson qui ne tarit pas d’éloges sur l’oeuvre de Scott : “pour les réalisateurs de ma génération, c’est un film révolutionnaire. Ridley Scott a été pionnier d’un tout nouveau style visuel, que l’on retrouve encore dans les films d’aujourd’hui ! C’est un film intemporel, et je trouve que c’est plutôt courageux [NDR : il parle de Denis Villeneuve] de s’atteler à une suite. J’ai vraiment hâte de voir ce film, et j’ai hâte de retrouver Harrison Ford !”

Click Here: Crystal Palace Shop

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *