V pour Vendetta sur Ciné + Frissons : savez-vous pourquoi V est incarné par un autre acteur au début du film ?

“V pour Vendetta” est diffusé ce soir sur Ciné + Frissons. A cette occasion découvrez 5 choses que vous ignorez peut-être sur l’adaptation de la bande-dessinée d’Alan Moore et David Lloyd.

V pour Vendetta de James McTeigue avec Hugo Weaving, Natalie Portman, John Hurt…

Le pitch : Londres, au 21ème siècle… Evey Hammond ne veut rien oublier de l’homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Mais il fut un temps où elle n’aspirait qu’à l’anonymat pour échapper à une police secrète omnipotente. Comme tous ses concitoyens, trop vite soumis, elle acceptait que son pays ait perdu son âme et se soit donné en masse au tyran Sutler et à ses partisans.
Une nuit, alors que deux “gardiens de l’ordre” s’apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur. Et rien ne fut plus comme avant. Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle du mystérieux “V”..

 1 – W POUR WACHOVSKI

Fans de la BD V for Vendetta, écrite par Alan Moore et illustrée par David Lloyd, Andy Wachowski (aujourd’hui Lilly) et Larry Wachowski (Lana) avaient écrit une ébauche du scénario dans les années 90. Mais ils se sont ensuite lancés dans l’aventure Matrix, qui les a mobilisés durant dix ans. Pendant la post-production des deuxième et troisième volets de la trilogie-culte, ils ont écrit une nouvelle mouture du script, et ont confié le soin de réaliser le film à leur premier assistant James McTeigue, qui signe ainsi son premier long métrage.

2- SUBVERSIF

Les auteurs de la bande-dessinée reconnaissent que leur objectif était de dénoncer la politique thatchérienne : “Notre attitude à l’égard du gouvernement ultraconservateur de Margaret Thatcher se reflète dans notre peinture d’un État policier et fasciste“, confie Lloyd, qui ajoute : “La motivation première de V est la destruction de ce système (…) le message clé est que chaque individu doit pouvoir conserver son autonomie et sa liberté. Il a le droit et même le devoir de s’opposer au conformisme ambiant (…) V s’y oppose de manière frontale en s’attaquant aux organisations gouvernementales et en exécutant les partisans du régime. Cette histoire n’illustre pas seulement un combat contre la tyrannie. Elle parle aussi du terrorisme et de ses justifications éventuelles.

Click Here: paco rabanne perfume

Le producteur Joel Silver, roi du film d’action, note : “V pour Vendetta fonctionne à plusieurs niveaux (…) On l’appréciera au premier degré pour son dynamisme, mais on s’intéressera aussi aux questions qu’il soulève quant à notre relation au pouvoir et à la tyrannie. Ce film évoque quantité de problèmes fascinants mais se garde bien de fournir des réponses toutes faites.”

3 – PUREFOY JETTE LE MASQUE

Lorsque le tournage du film a commencé c’est James Purefoy, connu pour son rôle de Spence Parks dans Resident evil, qui interprétait V. En raison de divergences avec la production, l’acteur a abandonné le projet en plein tournage et a été remplacé par Hugo Weaving. Les scènes de Purefoy n’ont pas été retournées puisque V est constamment masqué. Le comédien joue donc toujours dans certaines scènes du film, mais seule l’équipe de tournage sait dans lesquelles…

4 – PORTMAN LE CRÂNE RASE

Natalie Portman s’est rasée la tête pour les besoins du rôle d’Evey Hammond pendant une séquence de torture. La scène a été tournée à plusieurs caméras (la première prise devait forcément être la bonne…). La comédienne a confié que cela ne lui avait pas posé de problème, car se raser le crâne est une idée qu’elle avait depuis longtemps dans un coin de sa tête.

5 – UN MASQUE CELEBRE

Le masque qu’arbore V a été sculpté en argile, réalisé en fibre de verre et peint à l’aérosol afin d’obtenir une texture “poupée de porcelaine “. Selon James McTeigue, l’accessoire “tient à la fois du masque Guy Fawkes traditionnel et du masque d’Arlequin” Le cinéaste souhaitait par ailleurs que l’allure de V soit “un mélange de Guy Fawkes et de tueur de l’Ouest.”
Ce masque est devenu célèbre dans le monde entier grâce aux Anonymous qui l’arborent lors de leur manifestation publique, et qui de ce fait, enrichissent Warner Bros, détentrice des droits d’utilisation du désormais célèbre accessoire…

Aviez-vous remarqué ? Emissions Bonus

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *