Alec Baldwin arrêté : Un coup de poing pour une place de parking ? Il réagit…

Alec Baldwin aurait-il besoin de faire quelques séances de yoga sous la direction de son épouse Hilaria, histoire de se détendre un peu ? L’acteur américain, qui a fêté ses 60 ans en avril dernier, a été arrêté dans la matinée du vendredi 2 novembre pour avoir supposément mis son poing dans le visage d’un homme avec lequel il s’était embrouillé au sujet d’une place de parking…

D’après des sources policières sollicitées par TMZ.com, l’esclandre serait survenu à proximité du carrefour de la 10e rue et de la 5e avenue, dans Manhattan, lorsque l’autre individu aurait piqué la place de stationnement qu’un ami d’Alec Baldwin gardait pour lui devant l’immeuble où se trouve son domicile, dans Greenwich Village. Une manoeuvre qui aurait eu le don d’énerver l’ex-star de 30 Rock, qu’on a pu voir cette année au cinéma dans Mission Impossible – Fallout et apercevoir également dans A Star Is Born. Une dispute s’est ensuivie et, des mots, on en serait venu aux mains, l’acteur mettant un crochet à la mâchoire de son vis-à-vis, un homme de 49 ans qui a par suite été admis à l’hôpital.

C’est devenu un sport…

La police est intervenue pour mettre fin à la rixe et a procédé à l’interpellation d’Alec Baldwin, inculpé d’agression au troisième degré et de harcèlement et qui devra se présenter devant un juge le 26 novembre. Muet à sa sortie du commissariat, l’acteur a réagi au bad buzz via Twitter sous forme d’un démenti : “Normalement, je ne commente pas quelque chose d’aussi scandaleusement déformé que l’info parue aujourd’hui. Mais l’assertion selon laquelle j’aurais mis un coup de poing à quelqu’un pour une place de parking est fausse. Je voulais le dire officiellement. Je me rends compte que c’est devenu un sport d’imputer aux gens autant d’accusations négatives et d’allégations diffamatoires que possible, pour le seul plaisir de faire du clic. Heureusement, peu importe l’écho que cela a, cela n’en fait pas une vérité pour autant”, a-t-il écrit.

Click Here: Flamengo soccer tracksuit

Quelques heures plus tard, TMZ.com semblait finalement aller dans son sens, rapportant des détails divergeant des premiers récits recueillis auprès de la police. Après audition de la victime, il semblerait qu’il n’y ait eu “que” gifle, et non coup de poing. De même, les images de vidéosurveillance, de mauvaise qualité, permettent seulement de deviner un affrontement physique entre deux hommes, mais pas de coup distinct.

L’incident supposé a en tout cas attiré l’attention et, tandis que l’acteur se trouvait samedi dans les Hamptons pour les obsèques d’une amie, son épouse Hilaria Baldwin, 34 ans, devait composer à Manhattan avec les médias massés au pied de l’immeuble au sein duquel se trouve le penthouse qu’ils occupent avec leurs quatre enfants, Carmen (5 ans), Rafael (3 ans), Leonardo (2 ans) et Romeo, né en mai dernier.

Sans surprise, Alec Baldwin ne pourra en tout cas pas compter sur le soutien de Donald Trump, qu’il pastiche de manière corrosive depuis des années dans la Saturday Night Live : interrogé à la Maison Blanche sur cet épisode, le président n’a toutefois pas fait de commentaire acéré, se contentant de lui souhaiter ironiquement bonne chance.

While battling brain cancer, Sarah always had A smile on her face A kind word to offer A rare spirit, that she has left behind.

Une publication partage par Alec Baldwin (@alecbaldwininsta) le

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *