Obsèques du prince Philip : Meghan Markle mise en garde !

Aux funérailles du prince Philip, qui se dérouleront au château de Windsor ce 17 avril, Meghan Markle brillera par son absence. Dans le Daily Mail, Amanda Platell somme la duchesse de Sussex de rester discrète et de ne surtout pas attirer l’attention sur elle en ce jour de deuil national.

Endeuillés, la famille royale et les britanniques rendront hommage au prince Philip ce samedi 17 avril, dont les funérailles se dérouleront en la chapelle Saint-George du château de Windsor. Exilé aux Etats-Unis, le prince Harry a choisi de faire le déplacement pour dire adieu à son grand-père. Sa femme, Meghan Markle, enceinte de son deuxième enfant, a préféré rester à Los Angeles sur l’avis de ses médecins. Il se murmure que la duchesse de Sussex rendra hommage au duc d’Edimbourg dans l’intimité, et suivra la cérémonie retransmise à la télévision.

Dans les colonnes du Daily Mail, Amanda Platell se fait cinglante et met en garde Meghan Markle. “La duchesse de Sussex prendra quand même part au deuil. Elle fera des “arrangements privés” pour honorer le Prince Philip pendant ses funérailles. Espérons que cela n’inclut pas de partager ses pensées les plus intimes avec Oprah Winfreya-t-elle tenu à souligner, en référence à l’interview explosive donnée par les Sussex à la papesse de la télévision américaine le 7 mars dernier.

À lire aussi DIRECT – Obsèques du prince Philip : invités, déroulement des funérailles… Toutes les infos – Gala

Ni performance, ni photographe privé !

Très remontée, la journaliste britannique qui ne porte clairement pas la duchesse de Sussex dans son coeur, a formulé le voeu que cette dernière “laissera la discrétion l’emporter sur la bravoure et qu’elle ne répétera pas la performance très publique de Harry et d’elle le jour du Souvenir l’année dernière, lorsqu’ils ont organisé leur propre service “privé” pour les morts au combat dans un cimetière militaire de Los Angeles”. Amanda Platell insiste également sur le fait que la duchesse de Sussex ne fasse “pas appel à un photographe de renom pour immortaliser son chagrin “privé” pour le duc et le publier sur leur site web”. En bref, celle qui fut un temps qualifiée “d’étoile montante” de la monarchie britannique est priée de se faire discrète. Elizabeth II l’a bien fait comprendre : rien ne devra “détourner l’attention de l’objectif de cette journée, à savoir, commémorer la vie extraordinaire de son mari”.

Crédits photos : Akmen Tolga/PA Wire/ABACA

Click Here: Gws Giants Guernsey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *