Roman Kolinka et Jules Benchetrit : Les fils de Marie Trintignant se “révèlent”

Lundi soir (14 janvier 2019), l’Académie des César organisait son incontournable dîner des Révélations au Petit Palais, à Paris. Les trente-quatre acteurs et actrices pré-nommés dans les catégories meilleurs espoirs pour la 44e édition qui se tiendra le 22 février prochain à la Salle Pleyel étaient tous accompagnés de leurs parrains et marraines pour profiter d’une soirée exceptionnelle. En attendant de découvrir dans quelques jours les dix nommés qui seront en lice pour remporter le précieux trophée…

Cette année, deux frères ont été cités pour leur performance et leur début de parcours remarqué dans le monde du cinéma. Il s’agit de Roman Kolinka et Jules Benchetrit, deux des fils de la regrettée Marie Trintignant qui ont hérité de son talent et de sa passion pour la comédie. Âgé de 32 ans, l’aîné (qui est le fils du batteur du groupe Téléphone Richard Kolinka et qui avait déjà été pré-nommé l’an dernier) a été félicité pour sa prestation dans Maya, le nouveau film de son mentor Mia Hansen-Løve. Roman Kolinka avait pour l’occasion demandé à Gaspard Ulliel d’être son parrain.

De son côté, le benjamin (fils du comédien et réalisateur Samuel Benchetrit) a décroché sa première pré-nomination pour son travail dans le film Au bout des doigts de Ludovic Bernard. Âgé de 21 ans, Jules a choisi pour parrain son partenaire de réplique Lambert Wilson, qui a volontiers accepté de l’épauler et de le chapeauter pour ce dîner.

Roman Kolinka et Jules Benchetrit, qui ont par ailleurs croisé lors de cette soirée la pré-nommée Lily-Rose Depp (également citée l’an dernier pour La Danseuse), se retrouvent sélectionnés face à quinze autres jeunes comédiens de talents. Idir Azougli (Shéhérazade), Max Baissette de Malglaive (Monsieur Je-sais-tout), Anthony Bajon (La Prière), Shaïn Boumedine (Mektoub, my love : canto uno), Amir El Kacem (Abdel et la comtesse), Thomas Gioria (Jusqu’à la garde), Sofian Khammes (Le monde est à toi), William Lebghil (Première année), Karim Leklou (Le monde est à toi), Grégoire Ludig (Au Poste !), Andranic Manet (Mes Provinciales), Félix Maritaud (Sauvage), Christophe Montenez (Le Retour du Héros), Dylan Robert (Shéhérazade) et Ahmed Sylla (Chacun pour tous) ont tous une chance de s’imposer dans la shortlist.

Les #Rvlations2019 ont RDV lundi avec leurs parrains et marraines pour la Soire des Rvlations #Csar2019

Une publication partage par Acadmie des Csar (@academiedescesar) le

Click Here: Argentina soccer tracksuit

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *