Mag Bodard : Mort à 103 ans d’une “très grande dame”, une “pionnière”

La productrice Mag Bodard, qui a contribué au succès des Demoiselles de Rochefort et a collaboré avec de grands noms du cinéma (de Jean-Luc Godard à Maurice Pialat, en passant par Alain Resnais), est décédée ce mardi 26 février 2019 à l’âge de 103 ans, a annoncé jeudi 28 son associé Alain Bessaudou à l’AFP.

Click Here: brisbane broncos store

Figure phare de la production en France, elle a travaillé avec Jacques Demy (Peau d’âne), Jean-Luc Godard (La Chinoise), Maurice Pialat (L’Enfance nue) ou encore Robert Bresson (Au hasard Balthazar) au cours d’une riche carrière au cinéma, puis à la télévision où elle a accompagné les téléfilms de Nina Companeez, dont le célèbre Les Dames de la côte. L’annonce de son décès a suscité de nombreuses réactions dont celle de Gilles Jacob, l’ancien président du Festival de Cannes, et de l’écrivain, cinéaste et journaliste Philippe Labro.

Alain Terzian, président de l’Académie des arts et techniques du cinéma, a rendu un hommage ému à Mag Bodard, dont la disparition intervient quelques jours après la 91e cérémonie des César : “Elle avait 103 ans et était une femme exceptionnelle. (…) Mag Bodard aura produit bon nombre de classiques du cinéma français. Persévérante, déterminée et moderne, Mag Bodard se vouait intégralement à chaque projet et à son réalisateur, l’aidant par tous les moyens à mener à bien son projet, tel que celui-ci l’avait imaginé. Telle était sa plus grande force, savoir magnifier les artistes et leur donner les moyens d’exprimer tout leur talent. Merci Madame d’avoir permis à tous ces artistes de donner vie à ces chefs-d’oeuvre. Vous étiez une pionnière, un modèle. Une Très Grande Dame.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *