Camilla Parker-Bowles a évité le pire : deux accidents manqués en hélicoptère

Pas sûr que la duchesse de Cornouailles soit particulièrement à l’aise dans les airs depuis l’été dernier. Comme l’a rapporté le Daily Mail ce 13 juillet 2019, Camilla Parker-Bowles a échappé à, non pas une, mais deux collisions lors d’un voyage en hélicoptère le 25 juillet 2018. L’épouse du prince Charles se rendait à son domicile du Wiltshire depuis Anmer Hall, la maison de son beau-fils le prince William sur le domaine royal de Sandringham.

À bord d’un Sikorsky S76, la Britannique de 71 ans a eu une première belle frayeur lorsque son hélicoptère a évité de peu un avion transportant des parachutistes. À neuf secondes près, la collision aurait été brutale avec une vitesse combinée de 260 km/h. Trois quarts d’heure plus tard, l’hélicoptère effectuait sa descente pour atterrir lors qu’il a dû faire une seconde manoeuvre d’urgence à 260 km/h et 550 m d’altitude pour éviter un planeur. Le pilote de Camilla Parker-Bowles a expliqué avoir eu de la chance de l’avoir vu, ” parce qu’il volait à contre-jour“.

Mais pourquoi donc ces deux incidents de vol ne sont-ils révélés qu’un an plus tard ? Le Daily Mail se base en fait sur des rapports UK Airprox Board sur la sécurité aérienne récemment publiés. Le palais de Buckingham n’a quant à lui fait aucun commentaire sur le sujet. De son côté, la duchesse de Cornouailles n’a pas arrêté ses déplacements aériens pour autant. Au côté du prince Charles pour un voyage à Berlin en mai dernier, Camilla Parker-Bowles a également pris l’avion pour les Caraïbes à l’occasion d’un déplacement officiel en mars dernier. Rien ne dit en revanche si elle garde ses distances avec les hélicoptères…

Click Here: PSG Jordan soccer tracksuit

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *