Denis Brogniart, sa femme Hortense : l’incroyable moment qu’ils ont vécu

À la fin, il n’en reste plus qu’une. Si au départ, leurs enfants Violette et Lili (14 ans), Blanche (12 ans) et Dimitri (19 ans, né d’une précédente union de l’animateur de 52 ans) venaient sur le tournage de Koh-Lanta, ce n’est plus le cas depuis que l’émission est tournée aux Fidji (depuis 2018). En revanche, Hortense, l’épouse de Denis Brogniart, est toujours fidèle au poste.

Le couple s’est rencontré dans les couloirs de LCI et a notamment parlé de voyages. Voyant qu’il y avait des atomes crochus entre eux, Denis Brogniart lui a proposé de partir avec lui sur le tournage de Koh-Lanta, car à l’époque elle était journaliste. La belle n’a pas éteint son flambeau, elle a accepté la proposition. C’est au cours de la saison Koh-Lanta : Bocas del Toro (en 2003, au Panama) que leur histoire d’amour a débuté secrètement. Depuis, ils ne se quittent plus.

Leur mariage a été célébré en 2007. Ils ont été unis par le papa d’Hortense, alors maire d’une petite commune des Yvelines. Ensemble, Denis Brogniart et son épouse ont vécu de folles aventures, comme l’ascension du mont Blanc en 2013. “C’est un des moments incroyables de ma vie, parce que j’étais avec Hortense. Je voulais partager ça avec elle. Hortense était persuadée de ne pas avoir le niveau ; moi, du contraire. Elle s’est dépouillée [à comprendre qu’elle s’est surpassée, NDLR]”, a confié le présentateur à nos confrères de Paris Match.

Les tourtereaux préfèrent rester discrets sur leur vie privée. Hortense – qui est devenue taxidermiste et qui s’est lancée avec une amie dans la confection de tentures – et Denis Brogniart mettent un point d’honneur à ce que leurs enfants le soient également. “Je leur ai toujours dit que ma vie n’était pas la leur, mon exposition non plus, et qu’ils ne devraient en utiliser que les points positifs. Ils ne sont pas les enfants de Denis Brogniart, ils ont leur propre personnalité“, a expliqué le grand sportif.

Et d’ajouter qu’il n’hésite pas à les surveiller sur les réseaux sociaux. Ils ont en effet le droit de les utiliser si leurs parents peuvent accéder à leurs publications. Un papa poule, mais strict !

L’intégralité de l’interview de Denis Brogniart est à retrouver dans le magazine Paris Match du 29 août 2019.

Click Here: New Zealand Kiwis rugby store

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *