Laurent Ruquier : Le torchon brûle avec France 2 ? Il met les choses au clair

Circulez, y a rien à voir. C’est ce que dit Laurent Ruquier depuis plusieurs saisons alors que les audiences de son émission culte On n’est pas couché ne font que baisser. Une confiance solide dans son programme qu’il partage avec sa productrice Catherine Barma. Pourtant, à en croire le JDD, il pourrait bien trouver refuge ailleurs. Il a éclairci sa position…

Selon le journal, Laurent Ruquier pourrait quitter France 2. “La probabilité est forte étant donné la dégradation vertigineuse depuis quelques jours de ses rapports avec les dirigeants de France Télévisions : une relation devenue incandescente avec l’affaire Yann Moix. Rien ne va plus en effet entre l’animateur et une direction qui ne tarit pas de critiques, en coulisses, depuis le passage du romancier samedi dernier sur le plateau de l’émission“, peut-on lire. Une référence à l’invitation faite par l’animateur au décrié romancier de venir se défendre des accusations portées contre lui à la fois d’antisémitisme et de violences contre son frère.

Click Here: 2021 Soccer Tracksuit

Le JDD précise que dans le contrat liant Laurent Ruquier à la chaîne figure une clause de sortie en cours de saison. Le journal ajoute qu’il pourrait trouver refuge sur M6, groupe ayant racheté la station RTL sur laquelle il cartonne avec son émission Les Grosses Têtes. Sur Europe 1, vendredi 6 septembre, Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, a déclaré : “On lui parle extrêmement souvent, on le voit quasiment tous les jours (…) On échange beaucoup, c’est un garçon de très grande qualité.

Face à ces révélations, celui qui a récemment été visé par un courrier le menaçant de mort, est sorti du silence. Laurent Ruquier a envoyé un message au site de Jeanmarcmorandini.com. “Je n’ai pas vu ni parlé avec les dirigeants de M6 depuis juin dernier, et encore, c’était pour RTL, a-t-il dit, assurant qu’il bénéficie “du soutien de Delphine Ernotte et Takis Candilis à France Télévisions qui ont renouvelé toutes [ses] émissions de On n’est pas couché à la version télé des Grosses têtes en passant par les Enfants de la télé”. Et, concernant les audiences, il a admis que la concurrence était rude, notamment avec une plateforme comme Netflix. “Personne ne fera plus les audiences d’antan à la télé“, a-t-il ajouté.

Malgré la présence de la populaire Muriel Robin, le dernier numéro d’On n’est pas couché n’a pas brillé : 776 000 téléspectateurs (14,6%), soit 100 000 de moins que la semaine dernière relate Puremédias.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *